Rouler sans contrôle technique

Rouler sans contrôle technique comporte des risques. Tout chauffeur doit le savoir. Pour rappel, cette obligation doit être réalisée avant la date du quatrième anniversaire d’un véhicule, puis tous les deux ans.   Un premier risque en roulant sans contrôle technique, c’est de se taper une amende pouvant aller jusqu’à 135 euros. Vous pouvez éviter cette mésaventure pénible en faisant ce qu’il faut.   Un autre risque, c’est que votre voiture peut être immobilisée par les forces de l’ordre avec confiscation de votre certificat d’immatriculation.   De plus, en cas d’accident, vous risquez de ne pas être couvert par votre assurance et cela risque de faire mal à votre portefeuille.   Alors, est-ce que rouler sans contrôle technique en vaut vraiment la peine ?